Artisans de la réparation, les Répar’Acteurs

s’engagent à privilégier la réparation à la vente

 

 

 

La réparation, un maillon de l’économie circulaire, pour contribuer à réduire nos déchets

L’activité de réparation permet de prolonger la vie des objets et évite qu’ils n’arrivent prématurément dans les ordures ménagères

Réparer participe ainsi à la prévention des déchets et constitue un maillon de l’économie circulaire

 

Ils réparent tous les biens de consommation courante, trop souvent remplacés

     Optez pour la réparation, c’est :

     ■ dépenser moins

     ■ bénéficier d’une expertise de qualité

     ■ limiter la quantité de déchets

     ■ économiser des matières premières, de l’énergie et de l’eau

     ■ dynamiser l’économie de proximité

 

Mieux acheter pour mieux réparer

Privilégiez des produits démontables et de bonne qualité qui résisteront à l’usage et seront ainsi plus réparables